Mot-clé - Labonal

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 20 juin 2010

Labonal invente "Para-Tiques", la première chaussette anti-tiques permanente

L'une des caractéristiques négatives de l'Alsace tient dans sa forte concentration de tiques porteuses de la maladie de Lyme qui touche plusieurs milliers de personnes par an en France. De ce fait, il n'est pas étonnant que ce soit Labonal (dont j'ai déjà parlé dans cet article), fleuron régional installé à Dambach-La-Ville au coeur de l'Alsace, qui soit à l'origine de la création de cette première chaussette anti-tiques permanente.


chaussets-anti-tiques-de-labonal.jpg

La maladie de Lyme est une maladie bactérienne transmise par les tiques qui peut engendrer fièvre, fatigue, dépression,mais également des problèmes articulaires, musculo-squelettiques, cardiaques et neurologiques particulièrement difficiles à traiter à ce jour.

Ce n'est pas pour autant qu'il nous faut abandonner nos magnifiques sentiers Vosgiens si bien entretenus. Entres autres, une inspection rigoureuse et minutieuse du corps en fin de journée permet de se se prémunir de la plupart du risque, mais notons que ces nouvelles chaussettes permettent de diminuer encore plus drastiquement tout risque d'infection en empêchant les tiques de s'accrocher à notre peau grâce à son principe actif situé au coeur de ses fibres.

Voilà une belle initiative utile aux alsaciens mais aussi au reste des français de par la présence de cette maladie sur l'ensemble du territoire.


Liens :

samedi 17 octobre 2009

Idée de sortie atypique : visite de l'usine Labonal à Dambach-la-Ville

logo-labonal.jpg

Aujourd'hui et demain, samedi 17 et dimanche 18 octobre 2009, à l'occasion des Portes ouvertes sur le savoir-faire au Pays de Barr et du Bernstein l'usine de fabrication de chaussettes Labonal située à Dambach-la-Ville ouvre aux visiteurs ses ateliers de fabrication de 10h à 17h et propose certaines de ses collections à des prix attractifs.

ateliers-usine-labonal.jpg

J'ai déjà eu l'occasion il y a peu de temps de visiter ces ateliers lors d'une autre journée portes ouvertes et j'ai vraiment été impressionné par le nombre de machines et par la complexité de ces dernières. Vous assistez en direct à la fabrication de chaussettes sous les explications avisées d'ouvriers présents pour l'occasion et qui se font un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Ca vous tente ?